SUV, avantages / inconvénients :

Blog Hellogova : conseils d'experts pour trouver la voiture idéale

Temps de lecture: 5 min

SUV, avantages / inconvénients :

Empruntée à l’anglais (Sport Utility Vehicle), la voiture surélevée au look sportif s’affirme comme la nouvelle voiture mondiale.

En effet, si le marché des berlines est en berne, les gros gabarits tels que les SUV, les Crossovers ou les Monospaces totalisent 50% de la valeur du marché automobile français. 

Les SUV s’imposent même quelque-soit leur segment marché. Ils séduisent dorénavant les acheteurs jusque-là tournés vers les monospaces.

Mais qu’est-ce qu’un SUV ?

Le SUV allie puissance, confort et esthétique afin de séduire une population toujours plus importante. 

Inauguré par Toyota en 1994 avec le célèbre RAV4, le SUV affiche une augmentation exponentielle des ventes. 

Ainsi, si dans les années 2000 les SUV concentraient 5 à 10% des parts de marché, les chiffres passent à 20% en 2015. 

Aujourd’hui, ils atteignent les 36%, soit un tiers du marché automobile mondial. 

Vendus aux quatre coins du monde, les SUV séduisent toujours davantage. 

Mais cette voiture est-elle faite pour vous ? 

Si oui, faut-il encore trouver le SUV fait pour vous.

Ne perdons pas de vue qu’un véhicule devrait avant tout s’acheter pour son usage.

Voici un aperçu des avantages et inconvénients pour vous faire votre propre idée.

SUV, avantages / inconvénients : Les avantages :

Dans un premier temps, les portes à faux allongés des SUV leur confèrent un grand volume de chargement ainsi qu’une plus grande surface arrière. 

Plus habitables que les berlines équivalentes, ils sont également plus polyvalents que leurs concurrentes car ils disposent de plus d’espace de rangement.

Certains bénéficient même d’une banquette coulissante comme les monospaces, ou de sept places grâce aux strapontins repliables dans le plancher du coffre.

Enfin, certains disposent de quatre roues motrices, leur conférant une certaine polyvalence sur le terrain. 

D’ailleurs, les SUV sont plus robustes grâce à leurs protections latérales plus développées.

Grâce à un garde au sol élevé, le SUV peut également emprunter des itinéraires plus escarpés. 

Concernant la conduite, ce type de véhicule offre une position plus haute, conférant un sentiment de sécurité et améliorant la visibilité arrière. 

D’un point de vue esthétique, son design aux lignes dynamiques lui confère un style unique et fait du SUV un vecteur d’image qui séduit une population de plus en plus large. 

Enfin, il n’apparait pas comme un investissement risqué puisqu’il possède un design parfaitement adapté au futur.

En effet, si la tendance est à l’électrification, l’architecture du SUV convient à l’installation d’une batterie électrique au-dessous du plancher. 

Vous pouvez alors bénéficier de bonus écologique de l’état tout en succombant à la mode.

Et si malgré tout vous changez d’avis, notez que le tarif de revente est supérieur à 2000 voire 3000€ pour un SUV compact moyen. 

SUV, avantages / inconvénients : Les inconvénients : 

Tout d’abord, il s’agit d’un véhicule plus lourd et plus bruyant. 

Il est moins aérodynamique et de fait, consomme davantage puisqu’il requiert plus d’énergie. 

On estime ainsi une surconsommation de 10 à 15% par rapport à une berline correspondante.

Il n’est donc pas rare qu’un gros SUV consomme plus de 10 litres pour 100 km parcourus. 

Par conséquent, les émissions de CO2 et les rejets de particules fines sont également plus importants. Les malus écologiques seront alors plus élevés pour les SUV dits thermiques.

Cependant, l’hybride s’impose progressivement comme la meilleure alternative, notamment avec le Kia Niro ou le Toyota C-HR, affichant une consommation plus raisonnable d’essence. 

Du fait de la loi de l’offre et de la demande, les SUV coûtent également plus cher à leurs propriétaires. 

En effet, ils sont en moyenne 20% plus chers à l’achat alors même que les coûts de production sont les mêmes que pour les berlines correspondantes. 

Les coûts de maintenance sont également plus conséquents, notamment au regard des freins (plus usés par le poids du véhicule) ou des pneus (plus grands). 

De plus, s’agissant d’un véhicule attirant les convoitises, l’assurance s’ajuste elle aussi en conséquence. 

Enfin, le sentiment de sécurité qu’il confère est parfois qualifié d’illusoire. 

En effet, selon les études Euro-NCAP (crash test), il n’offre en réalité pas une meilleure protection que les berlines correspondantes. 

Selon des spécialistes du comportement, cette impression peut en outre conduire à un relâchement de la vigilance pouvant jusqu’à entraîner une déconnection de la route. 

Aussi, la transmission intégrale n’offre pas nécessairement une meilleure tenue de la route et ne compense pas tous les excès.

Quant aux suspensions, elles sont moins souples sur les SUV, rendant moins confortables les longs trajets en famille

Pour finir, en raison de leur gabarit, les SUV s’avèrent être plus encombrants que leurs concurrentes les berlines, notamment en ville et en parking sous-terrain.

SUV, ce qu’il faut retenir :

  • Toujours plus tendance en terme d’image, les consommateurs lui reprochent désormais sa surconsommation et ses rejets de CO2.
  • Une impression de solidité pas toujours factuelle pouvant fausser les comportements au volant.
  • L’hybridation et l’électrification vole au secours de ce best-seller automobile pour lui prêter longue vie.